L’électricité et le gaz

Avant d’augmenter nos salaires, cherchons à réduire nos dépenses financières !

Christopher De Mélis

Aujourd’hui nous allons parler des énergies. Qu’elles soient renouvelables ou fossile, non visible à l’œil nu ou liquide : peu importe ! Elles ont toutes un point commun : une variante des prix suivant leur fournisseur. Et celui-ci n’est jamais seul sur le marché !

Nous allons donc étudier l’électricité et le gaz dans cet article. Sachez cependant que le concept peu être appliqué pour d’autre type d’énergie et même …. dans différents domaines de votre vie. Commençons donc notre tour d’horizon, avec pour objectif une économie comprise entre soixante et quatre-vingts euros.

Les achats groupés :

Pour économiser sur vos factures d’énergie vous pouvez rechercheR :

  1. Des offres groupées (la réduction est souvent intéressante car négociée pour un groupe tout entier et permet également d’avoir une offre sans engagement.);
  2. Comparer manuellement les différents fournisseurs.

Pour ne pas vous mentir, je fais les deux. Tout comme le disait, Vladmimir Lenine disait : « La confiance n’exclut pas le contrôle ».

Je prends donc l’offre proposée par Selectra qui est compétent dans ce domaine et je compare avec l’opérateur le moins cher sur Quechoisir.org.

Alors finalement : comment savoir si l’offre proposée est la meilleure sur le marché actuellement ?

1. Les informations à récupérer pour l’électricité

Vous pourrez trouver toutes ces informations sur le site internet de votre opérateur directement dans votre espace client.

Il est également possible d’avoir une estimation sur les sites de comparaison en fonction des appareils que vous utilisez. Mais vous serez moins précis et cela vous demandera autant de temps que de récupérer vos informations réelles.

  1. La puissance souscrite en kilovoltampère (kVa).
  2. Le prix de l’abonnement annuel de votre fournisseur.
  3. Le prix du kilowatt-heure TTC que vous propose le fournisseur.
  4. Le nombre de kilowatt-heure (kWh) que vous consommez sur un an.
  5. Savoir si vous êtes Tarif de base ou en heure pleine / creuse (rare).

Petite information bonus : attention à ne pas prendre une puissance souscrite trop faible (par exemple : 3kVa si vous êtes seules mais qu’il vous arrive d’utiliser votre four, votre plaque de cuisson et la machine à laver en même temps) sinon vous allez faire disjoncter l’appartement régulièrement et cela va endommager vos appareils électriques et donc grandement réduire leur durée de vie.

2. Les informations à récupérer pour le gaz

Vous pourrez trouver toutes ces informations sur le site internet de votre opérateur directement dans votre espace client.

1. Votre classe de consommation :

Le tarif B0 : ce tarif est réservé aux consommateurs consommant entre 1 001 kWh et 6 000 kWh de gaz naturel par an pour leur eau chaude, mais utilisant un autre moyen pour se chauffer.

Le tarif B1 : les consommateurs utilisant le gaz naturel pour se chauffer, pour l’eau chaude et la cuisson, et consommant entre 6 001 kWh et 30 000 kWh par an font partie de la classe B1.

particuliers.engie.fr/../classe-consommation-gaz-base-B0-BI-B2i.html

2. Le prix de l’abonnement annuel de votre fournisseur.
3. Votre consommation annuelle en mégawatt-heure (MWh).
4. Le prix du mégawatt-heure TTC que vous propose le fournisseur.

3. Trouver les grilles tarifaires des différents fournisseurs

Vous pouvez les trouver :

  1. Directement sur internet en tapant  » le nom de votre fournisseur + tarif électricité (ou gaz)  »
  2. En pièce jointe dans le mail de l’offre proposée par Selectra
  3. Dans votre contrat actuel
Grille de prix de l’offre de fourniture d’électricité « Tarif Bleu », chez EDF, applicable au 1er février 2020

Comparer les deux offres :

Quand vous comparez les tarifs, pensez bien à vérifier si vous avez pris les bonnes informations : 

  1. Les prix TTC et non HT.
  2. La puissance souscrite (6 kVa en général pour une personne seule).
  3. Si vous êtes en option de Base ou en Heures pleines / Heures creuses.
  4. La classe de consommation (B0 ou B1 en général).
  5. Vérifier la date de la grille proposée par le nouveau fournisseur au moment de souscrire.

A) « Manuellement »

Pour les deux offres que vous comparez, la formule mathématique est la suivante :

Abonnement annuel +
Votre consommation en kWh/an * Prix TTC du kWh

B) À l’aide d’un comparateur

Personnellement j’utilise le comparateur de quechoisir.org, mais vous pourrez en trouver d’autre sur internet si besoin.

Rien de mieux qu’une petite vidéo, pour vous montrer en direct comment procéder.

Souscrire à l’offre

Je vous encourage à souscrire sur internet en vous laissant guider par le site.

Conserver bien tous les documents, vous aurez 14 jours pour tout arrêter si vous décidez de changer d’avis.

Cependant si votre fournisseur actuel a déjà fait le nécessaire de son côté, il faudra peut-être souscrire à nouveau chez lui et donc prévoir une coupure de quelques heures / jours le temps qu’un technicien vous connecte au réseau à nouveau.

L’avantage des offres groupées c’est qu’il vous sera peut être proposé une offre – sans engagement – ce qui facilite grandement la vie.

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article.
Je vous souhaite de passer une belle journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *